Le sixième arrondissement·Les salons de thé classique·Moyen budget·Un équilibre thé-dessert parfait

Mamie Gâteau ou la cuisine de ta grand-mère

Où ? :  Mamie Gâteaux, 66 rue du cherche-midi, 75006 Paris. Métro : Vaneau ou Rennes. Ouvert du mardi au samedi de 11h45 18h. Fermé les dimanches et lundis.
Quoi ? : Retour en enfance avec un cadre cosy et des gâteaux traditionnels
Combien ? : Formule à 9 euros comprenant une part conséquente de gâteau et un thé
Parfait pour ? : Un goûter gourmand retour en enfance

Il y a quelques temps, ma mère avait emmené dans ce salon de thé mon père, incurable gourmand, et les deux m’en avaient par la suite vanté les mérites. Profitant d’un weekend prolongé (ô joli mois de mai), nous avons décidé avec ma mère de nous rendre du coup à Mamie Gâteaux un vendredi.

Situé idéalement dans le sixième arrondissement à deux pas de Montparnasse et de sa fameuse rue de Rennes, Mamie Gâteaux bénéficie d’une belle terrasse mais surtout d’un cadre et d’une décoration soignée. Cosy comme la cuisine d’une grand-mère, j’ai été immédiatement séduite par l’ambiance : la vieille cuisinière à l’entrée, le décor de bois épuré et soigné, les tableaux noirs ou les feuilles de papier inspiration cahier d’écolier où est inscrite la carte, les chaises et les tables d’école, les étagères où des bols sont soigneusement alignés, les nappes inspiration torchon de cuisine quadrillé…

Mamie Gâteaux respecte un concept simple qui a fait ses preuves : c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes. Et ça marche ! Devenu véritable marque, vous pouvez même acheter votre tote bag ou votre torchon « Mamie Gâteaux » (bon, je ne pousserai pas le fanatisme jusqu’à là pour ma part). La boutique ne fait pas uniquement salon de thé : vous pouvez également déjeuner ou chiner, Mamie Gâteaux ayant également la casquette de brocante.

Au niveau du thé

On vous proposera une dizaine de thés (thé vert, thé noir, rooibos) et d’infusions qui sont également disponibles à la vente.
Pour ma part, j’ai choisi un thé à la pêche Damman Frères : servi dans des sachets individuels obèses assez gros, il faut faire attention à ne pas les laisser trop infuser.
Il était servi bien chaud et avec sa petite madeleine.

Au niveau des gâteaux

Un large choix de gâteaux fait maison est disponible : carrot cake, tarte au citron, le traditionnel gâteau au chocolat, le chou à la crème, la tarte aux pommes, une tarte figue-amande et j’en oublie. La part coûte cinq euros et est de taille conséquente.

Ma mère a préféré un chou à la crème qui était extrêmement bon : crème pâtissière très aérienne avec un bon goût de vanille et une chantilly savoureuse. Le petit chou était beaucoup plus léger, comparé à une pâte à choux normal.

N’ayant jamais rencontré de tarte à la figue et aux amandes, j’ai donc dévoré ma part. Originale, la pâte était sablée et le tout avait un bon goût d’amandes, plus que de figues. Saupoudrée de copeaux d’amandes et de sucre glace, le tout était soigné et bon.

Le problème avec Mamie Gâteaux c’est que l’on a envie de tout goûter. Je reviendrai donc !

Attention : cela devient une adresse très connue, il faut donc privilégier certains jours et certains horaires.

2 réflexions au sujet de « Mamie Gâteau ou la cuisine de ta grand-mère »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *