Le dixième arrondissement·Les salons de thé classique·Moyen budget·Pour des desserts... hors du commun

Coworking à La Chambre aux Oiseaux

Où ? : La Chambre aux Oiseaux, 48 rue Bichat, 75010 Paris. Métro : Gare de l’Est ou Jacques Bonsergent. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 20h30, le dimanche de 10h à 18h30. Fermé le lundi.
Quoi ? : Restaurant-brunch-salon de thé au décor 100% chinage
Combien ? : 4 euros le thé et entre 5 et 6 euros la part de gâteau
Parfait pour ? : Un espace de coworking en semaine

Il y a de cela plusieurs années, je m’étais rendue à La Chambre aux Oiseaux avec Marion. Je n’en gardais qu’un souvenir assez flou, c’est pour cela que j’y suis allée avec Eva hier.

A sept minutes de Gare de l’Est et presque en face du canal Saint-Martin, La Chambre aux Oiseaux séduit déjà rien que par son nom. C’est poétique, c’est mignon, on a presque l’impression de se croire dans un roman. Puis on arrive. Et là, le décor surprend.
C’est comme si l’on arrivait pour le weekend chez sa tante un peu folle et âgée anglaise. Le papier peint vert avec ses grosses fleurs roses, sa vaisselle dépareillée, ses tables et chaises en bois, les gros fauteuils, les lampes à abat-jour à fils (?), une cage à oiseaux dans un coin, son bouquet de fleurs séchées suspendu…
Ce mélange de bric et de broc donne une impression de chez soi quasi immédiate. Peut-être est-ce parce que je m’y suis rendue un mardi mais l’ambiance était calme, atmosphère propice pour travailler.
Habituée à me réfugier chez mon grand-père lorsque je dois rendre divers devoirs scolaires (mémoire, rapport de stage…), je me suis dit qu’il y avait désormais moins loin pour rédiger.
Vous pouvez également vous poser sur la terrasse où un charmant banc vieilli vous attend.

Au niveau du thé

La Chambre aux Oiseaux n’étant pas un salon de thé comme Tea Lichou ou Lily of the Valley, vous ne trouverez pas une carte avec énormément de choix concernant le thé (Kusmi Tea & Infusions) : cependant, l’embarras du choix est de mise pour le restant des boissons. La Chambre aux Oiseaux vous précise la quantité en centilitres pour chaque !

J’ai choisi un chai tea latte (thé noir très sucré mélangé avec un mélange d’épices et du lait). Servi dans une grande tasse blanche, il était accompagné d’une des cuillères les plus longues que je n’ai jamais vue.
Très adouci par le lait, on y percevait bien les arômes des épices.

Au niveau des pâtisseries

Les gâteaux sont fait maison et la carte change tous les jours. Une tarte au citron à la menthe pour moi dans un premier temps: la pâte était sablée et des feuilles de menthe étaient incorporées directement. Pas de meringue  : n’en étant pas une grande adepte, j’étais donc contente.

Eva a préféré un cake pistache avec un glaçage aux fruits rouges qui était absolument délicieux : moelleux, un bon goût de pistache sans que cela ne devienne écœurant.. Le glaçage aux fruits rouges rendait le tout parfait.

Nous avons terminé notre périple avec un crumble rhubarbe poire : la poire adoucissait la rhubarbe que j’ai toujours trouvé trop acide, la pâte « crumblique » était également parfaite. Bien croustillante, plus de crumble que de fruits (qui a dit que l’été arrivait ?), c’était très bon.

Comme vous venez de le constater, nous avons choisi trois gâteaux qui nous ont tous été servis dans trois types d’assiette différentes ! C’est comme lorsque l’on arrive chez des copains ou chez sa grande tante un peu folle donc : pas de chichi.
Tout ayant été chiné et provenant de récupération, cela donne vraiment l’impression d’une maison traversant les âges.

2 réflexions au sujet de « Coworking à La Chambre aux Oiseaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *