Les événements thé-bluffants

Un concours Georges Cannon & Ecriture Factory

L’Événement ?: Un concours d’écriture organisé par George Cannon et Ecriture Factory
L’Objectif ? : Rédiger une nouvelle sur la thématique du « Rendez-vous à l’heure du thé »
Deadline? : Le 16 août 2016, à uploader sur le site suivant juste ici  http://www.ecriturefactory.com/concour.php
Ce que cela peut apporter ? : Rédiger toujours plus et toujours mieux pour pouvoir se gaver peut-être ensuite de thés en toute impunité

Je l’avais évoqué rapidement sur la page Facebook de Thé, Café & Scones. La nouvelle était grande, la nouvelle était belle.
La marque de thés George Cannon organise donc un concours avec Ecriture Factory, institution prouvant que chacun a au fond de lui la capacité d’écrire.

L’objectif est simple : rédiger une nouvelle entre 10000 et 15000 caractères ayant pour thème le saint breuvage, le thé. Comme George Cannon et Ecriture Factory sont sympas, le petit tips est d’axer la réflexion autour de la thématique « Rendez-vous à l’heure du thé ».
Je pense que cela peut ainsi parler à chacun : tous les genres sont acceptés, à l’exception de la poésie. Mes yeux brillaient déjà pas mal à la lecture des réjouissances à venir.

Mais c’était sans compter les prix (oui un concours reste un concours.. Cravachage certes mais cravachage pouvant amener à quelque chose de magique !).
Une sélection de thés sera offerte aux trois premiers prix. Quant au premier prix, the first first one, et bien… Une session complète d’écriture créative en ligne d’une valeur de 550 euros ainsi que l’édition de sa nouvelle en vingt exemplaires et sa publication sur les deux sites.

Le mardi 11 octobre les résultats seront annoncés à l’Essence du Thé, en présence des membres du jury. La nouvelle sera lue par l’écrivain Véronique Le Normand.

Voilà. Je pense que tout est dit et je suis étonnée si vous êtes encore en train de lire ma prose au lieu de commencer à faire germer votre nouvelle.

 

Une réflexion au sujet de « Un concours Georges Cannon & Ecriture Factory »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *