Les événements thé-bluffants

Dégustation de thé – Maison Wa

L’Événement ?: Une dégustation de thés dans des théières en fonte et en laque au sein de l’Izakaya Issé en colaboration avec la maison Wa.
Programme ?: Dégustation de deux thés différents et d’une pâtisserie typique japonaise ainsi qu’une présentation des deux maisons Bitowa from Aizu et Chushin Kobo
Qui était là aussi ? : Adeline de Thé+Toi, Laurène de L’Atelier du Thé ainsi que mes deux amies, Emmanuelle et Lisa.
Ce que cela m’a apportée ?: Découvrir deux maisons japonaises, déguster du très bon thé ainsi qu’un gâteau au sésame délicieux.
Et les autres ils en pensent quoi ? : Retrouvez l’avis d’Adeline ici.

J’avais vu passer l’évènement sur Facebook et le principe m’avait plu : dégustation de thés japonais par un maître du thé japonais et rencontre des membres de l’association Densan.
Le rendez-vous était au sein de l’Izakaya Issé, juste à côté de la maison Wa (concept store et showroom) dans le quartier de l’opéra reconnu pour ses restaurants typiques japonais. Rapide définition : une izakaya est à la fois un endroit où l’on sert du saké et un restaurant. Les personnes présentes sont venues en France par le biais de l’association Densan et spécialement pour cet évènement !

Focus sur la dégustation de thé et de pâtisserie typiquement japonaise

La cérémonie du thé s’est ouverte sur l’explication du choix de la théière en fonte : cette dernière retenant très bien la chaleur, elle est ainsi plus adaptée pour les thés grillés et notamment le genmaicha (thé vert japonais au riz soufflé).
Le maître de la cérémonie du thé, très souriant, nous a rappelés l’importance d’utiliser une eau très peu minéralisée (rappel de l’atelier du thé passionnant d’il y a quelques semaines) : celle qu’il a utilisée était l’eau Black Forest. Servi dans un service à saké d’un beau bois laqué, le thé servi était selon moi de qualité et délicieux.

Dans un second temps, on nous a proposé dans des verres à vin un thé glacé : sencha de printemps vieilli (récolte datant de 2006 !), je l’ai beaucoup moins apprécié que le genmaicha. Ce n’était pas un problème relatif à la qualité du thé ni à sa préparation mais clairement une question de goût. Lisa, Emmanuelle, Adeline et Lauren l’ont trouvé parfait.

Et est venu la petite merveille, servie dans une vaisselle splendide : un gâteau au sésame ou à l’amoyade (??) fourré à la pâte de haricot rouge. J’ai pu goûter les deux (ça sert à ça d’avoir des copines dans la salle !). Concernant celui au sésame, cela donnait un côté croustillant : celui à l’amoyade, très végétal, adoucissait le tout.

Focus sur les deux marques japonaises présentées

Il y a eu ensuite une présentation de la marque de théière Bitowa from Aizu, signifiant « qu’est ce que la beauté » ou »beauté éternelle » (wa signifiant japonais, bi la beauté et to, et). Fabrication d’objets laqués venant de la province d’Aizu, cette enseigne illustre la fusion des modes de vie actuelle et de la tradition de fabrication d’Aizu.
Les objets laqués sont au départ une base de bois sur lequel on appose un enduit, du poison oak, la sève d’un arbre urushi. L’effet bénéfique de la laque permet d’apporter une brillance et un côté résistant à l’eau. Mais pour cela, il faut passer 3 laques différentes, soit pas moins de 9 couches ! Au départ, les objets en laque étaient destinés à boire du saké mais afin de pouvoir toucher le plus de gens possible, ils ont détourné l’utilisation afin de toucher un public plus large et de s’adapter aux modes de vie du quotidien.

Ensuite vint la présentation de la marque Chushin Kobo de la préfecture de Yamagata. La province de Yamagata est réputée pour ses ferronneries depuis 950 ans ! On nous a expliqués tous les détails de fabrication d’une théière en métal. Pour créer une théière, il faut notamment des lingots de fonte.

Présentations très intéressantes, j’ai cependant regretté qu’elles fussent si longues : j’avais l’impression de voir un placement produit assez maladroit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *