Le dixième arrondissement·Les salons de thé classique·Moyen budget·Tasse de coeur·Un équilibre thé-dessert parfait

Lily of The Valley, rue de Lancry : still sparky

Où ? : Lily of the Valley, 47 rue de Lancry, 75010 Paris. Métro : Jacques Bonsergent ou République.
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 18h30, samedi et dimanche de 11h à 19h.
Quoi ? : Le second Lily of The Valley parisien
Combien ? : 4.50 euros le thé et entre deux et cinq euros la part de gâteaux faite maison !
Parfait pour ? : Rêver et déguster un thé parfumé avec des pâtisseries à un rapport qualité-prix imbattable.

Lily of The Valley est un de mes coups de cœur depuis bien longtemps. Je me suis rendue à plusieurs reprises dans leur première boutique rue du petit Thouars. Lorsque j’ai appris qu’une seconde allait apparaître rue de Lancry, j’étais donc plutôt jouasse. J’ai fini par m’y rendre très très tardivement (environ quatre mois après son ouverture !) avec Eva.

On retrouve l’esthétisme cher à Lily of the Valley : british et cosy. Une belle couronne de fleurs est accrochée au plafond et les tables sont en bois clair avec des coussins fleuris. La ribambelle de tasse avec leur théière dépareillée (ou non !) est également au rendez-vous. Sur des miroirs des inscriptions girly et toujours en référence avec le thé complètent le côté si attachant du lieu : retour en province anglaise…

J’ai également pu rencontrer Pauline, conceptrice et pâtissière de Lily ! Véritable passionnée, nous avons échangé sur la pâtisserie, le choix des produits, son choix de reconversion professionnelle.. Personne chaleureuse et humaine, elle est à l’image de sa cuisine.

Au niveau du thé

Lily of The Valley continue de proposer une vaste gamme de thés majoritairement parfumés : petit plus, vous trouverez à ce spot quatre thés supplémentaires que dans la boutique du Petit Thouars… Miss Lily, Eden, Lotus Royal, Bois Joli font partie des heureux élus.

Si vous n’êtes pas fan des thés parfumés, vous pourrez tout de même trouver 11 références de thés nature comme un milky oolong ou un grand yunnan. Les infusions chic des plantes seront également rajoutées à la carte bientôt.
J’ai choisi deux thés différents : le thé Eden à la figue fraîche ainsi que le fameux Miss Lily. Et que choisir entre les deux ? Figue addict, j’ai beaucoup aimé le thé Eden où l’on percevait bien l’arôme de ce fruit si particulier. Cependant, je l’ai malheureusement trouvé un peu plus écoeurant sur la longueur. En revanche, point de cela avec Miss Lily : (sencha, gingembre, citron, passion), très floral et fruité, j’y ai particulièrement senti le gingembre aussi bien à l’odeur qu’au goût.

Au niveau des pâtisseries

La recette ne change pas : des pâtisseries maisons, innovantes et accessibles. Certains composants y sont notamment biologiques et les produits frais sont de mise ! Les plats salés sont en revanche 100% biologiques et locales.

J’ai pu goûter les veggie ball : crées pour nos amis allergiques au gluten et vegan, il s’agit d’une boule de céréales et de fruits. Très énergique et sucré, c’est l’idéal le matin. Si vous souhaitez les reproduire chez vous, la recette est disponible ici.

La tarte chocolat citron était tout bonnement délicieuse : une part m’a été suffisante, j’ai toujours un peu de mal avec cette alliance.

Que choisir entre Lily Of The Valley rue du Petit Thouars et celui de Lancry ?

Je reste éperdument amoureuse du plafond si magique de la boutique du Petit Thouars… Mais le spot rue de Lancry est encore peu connu : vous aurez donc plus de chances d’y trouver une place assise. Et ça serait bête de passer à côté du thé Miss Lily aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *