Chakaiclub Analyse·Tasse de coeur

J’ai testé… Chakaiclub de Janvier

Prologue : J’avais testé pendant trois mois Envouthé : mon objectif pour janvier était d’opter pour la Thé Box mais finalement, je me suis décidée à essayer d’abord Chakaiclub, box de thé cachée derrière ces deux mastodontes…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je rappelle que ces articles « focus sur les box » se sépareront en deux catégories : une analyse sur les thés en eux mêmes et une autre d’un point de vue marketing. Donc chers amis, si le blabla communicationel ne vous intéresse pas plus que ça, arrêtez vous à la fin du premier topic.

Analyse des thés proposés et de la surprise gastronomique ou objet

OLYMPUS DIGITAL CAMERA10 grammes d’Hygge me Tender – Thé vert de Chine Sencha, thé noir Assam, Inde du Sud, thé blanc Mao Feng, arôme naturel (fraise, canneberge, pétales de rose, fleurs de bleuet)
J’aime le sencha. J’aime le nom de ce thé. Et j’ai notamment beaucoup apprécié ce fameux Hygge me Tender, délicatement fleuri et fruité.

Cadeau très intéressé de mon papa : un kit pour faire des biscuits de Noël alsaciens !

10 grammes de Milky Oolong – Thé oolong de Chine

J’ai ramené le thé au boulot un matin et j’ai fait des heureux ! J’adore le milky oolong. Il n’y a rien à faire, c’est clairement un de mes thés préférés. Celui ci était particulièrement délicieux, au bon goût lacté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA10 grammes de Souvenir du Père Noël – Thé vert saveur cannelle mandarine

Youpi un bon thé de Noël encore ! Au goût, la mandarine et la cannelle se mêlent parfaitement et une fois de plus cette dernière m’évoque terriblement les tisanes d’enfance lorsque l’on est malades…

Un gâteau fait maison pommes caramélisées en arrière plan

10 grammes d’En Apesanteur – Thé noir saveur pêche caramel rose

J’ai été moins séduite par ce thé, peut-être l’avais-je fait trop peu infuser mais il est de tous ceux goûtés celui avec le moins de saveur. On perçoit tout de même très bien la pêche, le caramel et la rose en arrière plan.

10 grammes de Sweet Dreams – Rooibos saveur orange mangueOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Youpi, un rooibos ! Pour bien s’endormir doucement… En plus plein dans le mille, j’adore la mangue. Au premier abord, j’y sentais évidemment bien l’orange mais la mangue arrivait très vite ensuite.

Un rocher à la guimauve de la marque Cé Moi

Vous l’avez compris, je prends l’essentiel de mes box au travail. Et ce rocher à la guimauve est tombé pile poil après une matinée éprouvante. Cela m’a permis de découvrir la marque très ciblée équitable (de nouveaux copains en devenir) et au niveau du goût rien à redire. J’en aurai bien voulu un deuxième.

Analyse du positionnement Marketing de Chakaiclub

Chakaiclub n’a pas la posture d’Envouthé ou la Thé Box, véritables start-up ayant percé. Ici, il s’agit du travail d’une passionnée : Alexandra.
Au niveau de la formule, vous avez la possibilité d’opter avec cinq choix de thés différents en 10 grammes ou 20 grammes, avec une surprise et un magasine papier. Le prix de ce fait varie : 11,5 euros ou 16,5 euros.
J’aime beaucoup l’idée, adaptée à toutes les bourses mais également toutes les envies : j’ai moi même beaucoup de thés à écouler et pouvoir en recevoir la quantité suffisante pour deux tasses me convient amplement.

  • Description (plus ou moins) rapide du contenu d’une Chakaiclub

Je reçois ma première « boîte » Chakaiclub et déjà je suis étonnée : pas de boîte ici mais une jolie enveloppe de papier craft qui m’évoque les papiers cadeaux des libraires ! Au fond les boîtes d’Envouthé sont bien jolies mais ayant commencé une épuration bazardesque, je n’en ai gardé aucune. Du coup, je m’étais faite la réflexion un peu plus tard que ça en faisait du carton gaspillé. (Après tout le monde n’est pas comme moi pris d’une frénésie du rangement !)
Je découvre dans cette fameuse pochette une petite carte me souhaitant la bienvenue (avec mon prénom écrit à la main, et oui). Je déchire un peu précipitamment le papier et très vite, les sachets de thés me tombent tous sur les mains ! Sur chacun, on y a apposé une petite étiquette indiquant le nom du thé, le degré d’infusion, la composition, quand le boire. En plus, on nous fournit des petits « schmilbliks » pour nous faciliter la fermeture des sachets plastiques.

La typo est jolie, sent les mains habiles d’une passionnée mais pas d’une graphiste marketingisée au possible comme chez la Thé Box et Envouthé. Et je trouve que cette spontanéité relève bien du charme.

Je délaisse quelque peu mes sachets de thé et m’attarde sur le fameux livret.
Dans un premier temps, le rendu est plutôt joli : le thème de ce mois-ci est le hygge, nouveau mode de vie suédois visant à « profiter du moment présent à la maison avec les gens que l’on aime.« 
Le thème me rappelle celui d’Envouthé de Novembre, la fameuse box Cocooning. Sauf que là, on nous apprend justement quelque chose : Chakaiclub nous y détaille précisément dans son livret cette fameuse tendance et en quoi c’est si thé… J’ai trouvé juste dommage de devoir ne retrouver l’explication de ce mot si barbare qu’après la découverte des thés mais soit, je chipote !

On ouvre donc ce fameux livret sur un mot plein de gentillesse nous invitant à prendre soin de soi toute l’année. On bifurque aussitôt sur une présentation des thés : le chouchou du mois, le thé nature du mois suivi aussi de trois autres thés où chacun a son petit attribut tout de même (Souvenir du Père Noël, En Apesanteur, Sweet Dreams). Des conseils sont disponibles pour les deux thés phares du mois et l’on retrouve toujours les conseils d’infusion (degré et température). Et puis une petite recette à faire soi même : un smoothie bowl au thé matcha.
En plus, trop trop bien, on retrouve un petit coin des astuces pour nous aider à préparer le thé le mieux possible (température, infusion, quantité de thé, qualité de l’eau, vous saurez tout!). Une partie jeux aide ainsi les plus novices à reconnaître les différentes sortes de thés. La créatrice Alexandra remercie à nouveau et explique en quoi son projet lui tient à coeur.
A la fin du livret, on y découvre des jeux pour nous apprendre différentes choses sur le thé et une jolie carte postale à détacher pour souhaiter un hygge 2017 à la personne de votre choix.

  • Ce qui m’a plu

Sans hésiter, ce que j’aime chez Chakaiclub, c’est cette spontanéité. On n’est pas au même niveau qu’Envouthé ou la Thé Box en terme de packaging : oui, c’est moins joli. Oui, ça sera moins joli pour votre photo Instagram.
Il n’y a pas de comparaison entre ce que fait une passionnée et une start-up déboulonnant tout sur son passage depuis quelques années. Et c’est justement ça qui me plaît : tout déborde de spontanéité, de sincérité. Dans un monde où tout devient de plus en plus calculé, marketé, analysé, étudié, ici ne transparaît qu’une seule envie : faire goûter le thé à chacun. Le simple fait de pouvoir choisir son format, pour s’adapter aux différentes bourses, est juste un coup de génie.
Pouvoir apprendre précisément comment faut-il faire son thé permet aussi aux nouveaux arrivés d’avoir un repère, un guide plutôt que de préparer son breuvage avec de l’hépar bouilli et faire infuser cinq minutes son thé vert. Chakaiclub respire la sollicitude et l’envie de partager. Les thés proposés sont parfumés mais il y a toujours un thé nature pour éveiller le palais. And last but not least, ils sont de bonne qualité.
Que demande le peuple ?

  • Mes critiques

Il y  a selon moi quelques soucis de cohérence dans l’organisation du livret : commencer par l’explication de ce que signifie hygge et pas passer directement aux différents thés proposés par exemple (oui je chipote).
Je regrette également que l’on ne me précise pas la marque du thé : je veux bien croire que les thés parfumés ont été crées mais pour les thés natures, je suis un peu plus sceptique. Quelle est donc la marque initiale pour tous ces thés ?
Le goodie culinaire m’a un peu déçue car j’aurai préféré goûter quelque chose de plus innovant.

En conclusion : si vous voulez goûter du thé, diversifier vos horizons, avez un petit budget : foncez vers Chakaiclub. Vous n’instagrammerez peut-être pas des photos avec des contenus sympas comme La Thé Box ou Envouthé mais après tout : que souhaite-t-on ? Boire du thé ou récolter du like ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *