Voyages

S’émerveiller à … Prague

J’aime voyager, ressentir l’appréhension avant de monter dans l’avion et de se demander ce que l’on va bien pouvoir découvrir sur place. Je n’ai pas eu l’opportunité de voyager autant que je le souhaitais cette année donc j’ai décidé de me rattraper un peu pour les prochains mois, en me planifiant une escapade mensuelle en Europe !
Durant trois petits jours en novembre, j’ai ainsi pu partir à Prague. Capitale de République Tchèque, cette ville m’intriguait : les descriptions revenaient perpétuellement en la décrivant comme « petit bijou romantique« . Je suis avec le recul RAVIE d’y être allée en novembre : la température était similaire à celle de Paris. Les hivers y sont très rudes : entre moins vingt et moins trente degrés. Pour la frileuse que je suis, cela s’annonce légèrement intenable…

> Je n’ai que très peu de photos car je n’avais pas prévu d’écrire un article à ce sujet. Lisbonne (annulé au final le matin même pour cause de début grippe…), Copenhague, Porto et Strasbourg seront plus « fournis » 🙂

Bon à savoir

La magnifique et magique horloge astronomique

Notre séjour nous est revenu à précisément 135 euros par personne (avion et hôtel compris). Transavia propose des prix très abordables et les hôtels pragois pareillement. En revanche, vous risquez d’en avoir pour un peu plus cher concernant la restauration sur place. Les prix sont sensiblement pareils qu’à Paris (notamment dans la vieille ville, the place to be des touristes) et il faut inclure le pourboire ensuite (environ 10%). Comme Prague est remplie de touristes (et que nous ne sommes pas tous d’une amabilité et d’une gentillesse certaine), les locaux et notamment les commerçants ne sont pas des plus avenants et chaleureux. Tout le monde y parle très bien anglais mais voyagez est l’occasion d’apprendre les mots les plus utiles donc je vous recommande de connaître les bases comme bonjour, merci, au revoir en Tchèque. 

Mon avis sur la ville

Ici le mur de John Lennon où il vous est possible d’écrire à votre tour.

Nous avons eu beaucoup de chance à Prague car le temps était au rendez-vous ! Nous avons pu nous balader longuement dans les rues et profiter pleinement de notre séjour : la nuit tombant à 17h, les heures de lumière étaient les bienvenues. Et j’ai trouvé Prague beaucoup trop mignonne. Le quartier de la vieille ville notamment avec les rues pavées, les petites maisons… J’ai ressenti la même sensation de dépaysement qu’à Strasbourg. Prague est parfaite si vous souhaitez un week-end cocon en amoureux : Budapest étant plus « jeune », cette dernière m’a semblée plus adaptée pour faire la fête.

La grande place de Prague, en plein coeur de Staré Mesto.

Je ne suis pas une fille qui court les boîtes de nuit ou les musées : je préfère me perdre dans la ville et découvrir des passages secrets, déambuler et rêver. Je ne peux donc que vous recommander des balades et en aucun cas les dernières expositions ou quel musée visiter en priorité.
En balade, commencez par une visite de la vielle ville et du quartier juif ainsi que le fameux pont Saint Charles. Si vous détestez la foule, rendez vous y plutôt le soir ou en matinée, il est vite pris d’assaut par les touristes. Admirez l’horloge astronomique : chaque heure un petit squelette sonne le gong et l’on voit défiler Jésus et les douze apôtres. La vieille ville est ce qui m’a le plus plu : le château est plus comme une ville dans la ville mais je l’ai trouvé moins mignon (oui si ça n’est pas mignon, c’est pas bien. Voilà. Le ton est donné). En plus, tout s’effectue en visite payante et nous préférions nous balader : vous avez en revanche une vue sur la ville extraordinaire, le château étant en hauteur. Pour déjeuner, une petite taverne loin des hordes de touristes sera parfaite : filez à U Černého vola. Nous avons pu y déguster deux plats typiques de Prague : le Smažený sýr (fromage pané) et des knedliky (boulettes de farine et d’oeufs bouillies).

Un salon de thé à recommander ?

Ce n’est pas à proprement parler un salon de thé car nous n’en avons pas fait pendant notre séjour (hélas ! Double hélas !). Vous trouverez ici un récapitulatif des salons de thé sympas de Prague. En revanche, je vous recommande chaudement la pâtisserie BakeShop (Kozí 918/1, 110 00 Staré Město) considérée comme la meilleure par les locaux. Nous avons pu déguster à prix abordables un délicieux cookie ainsi qu’un croissant et une spécialité tchèque. Sinon, en vous promenant dans les rues, vous pourrez déguster des Trolo : des cônes de pâte fourrés au choix de chantilly, nutella, fruits… Evitez à tout prix les marchés de Noël et leurs échoppes : vous payerez plus cher et pour une qualité médiocre.

Si vous êtes un tea addict affirmé, je vous conseille de suivre les recommandations de Volutes-Tea après son séjour en Finlande : prévoir des sachets de thé dans son sac, des boules à thé avec du thé en vrac… Pour au moins vous faire une bonne tasse à votre hôtel / Air Bnb !

Partir à Prague tout en restant à Paris ?

C’est possible, il faut aller à Alma Chimney Cake ! Véritable tasse de coeur, vous pourrez déguster du thé de chez Goutte de Thé et les fameux trolo appelés ici chimney en version salé et sucrée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *