Littérature

Cold Winter Challenge #1 : Décembre 2017

Lors de mon mémoire sur les BookTubeuses, j’ai pu échanger avec Margaud Liseuse, personnalité aussi bien attachante que bienveillante. La période de Noël étant une de ses préférées, elle a repris cette année le flambeau concernant le Cold Winter Challenge, organisée au démarrage par Antonine, blogueuse et booktubeuse. L’idée est simple : lire pendant deux mois, du 1er décembre au 31 janvier, des livres dont certains s’accorderont autour d’une ou plusieurs thématiques. Mon objectif : lire des livres doudous et passer un bon moment.
Je vous invite à aller voir la vidéo de Margaud ainsi que son article, si vous souhaitez de plus amples renseignements.

Petit rappel des catégories

  • La magie de Noël : lire un livre en lien avec cette fête (de près ou de loin)
  • Flocons magiques : lire un livre du genre fantasy, fantastique…bref magique, mais pas forcément en lien avec Noël ou l’hiver.
  • Marcher dans la neige : lire un livre de natur writing, de littérature de voyage
  • Stalactites ensanglantées : lire un polar/thriller qui se passe durant l’hiver, où durant une période froide

Livres lus durant le mois de décembre

J’ai donc décidé de participer et de faire chauffer une fois de plus ma carte bleue (mais par amour de son libraire indépendant, que peut-on bien faire !). Je me suis fixée comme objectif 10 livres dont deux énormes pavés : mon challenge pour le mois de décembre était d’en lire cinq. Et j’ai réussi (notamment le gros pavé de Ken Follett, Une Colonne de Feu, avec son grand format et sa bagatelle de 1000 pages. Oui. Un beau cale-porte).

  • Livre #1 : 13 reasons why – Jay Asher

Résumé : Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer… (Source : Babelio)

Mon avis : J’avais entendu longuement parler de la série, du buzz retentissant : tous les médias nous en rabattaient les oreilles et mon entourage me poursuivait avec cette série (« j’ai passé la nuit à regarder, c’est DINGUE »). J’étais intriguée et un peu sceptique : c’est un peu pute-à-clique quand on y pense, cette histoire de suicide, de cassette. On ne tournerait pas vers un glauque, un voyeurisme contrôlé ? Et bien, je n’ai pas été déçue. Dévoré en une petite journée, ce livre m’a fait réfléchir sur comment chaque geste, chaque attitude peut sembler anodine mais devenir en réalité un élément important de la montagne pour quelqu’un d’autre. Ode à la vie (et oui paradoxalement), ce roman aborde des sujets graves avec délicatesse.. Et nous fait réfléchir sur la force que nous avons en chacun de nous pour aussi bien s’en sortir que tendre une main secourable. A ne pas avoir de regrets, à nous montrer plus humains.

  • Livre #2 : La terre des mensonges – Anne B.Ragde

Résumé : Après la mort de leur mère, trois frères que tout sépare se retrouvent dans la ferme familiale. Tor, l’aîné, se consacre à l’élevage de porcs, Margido dirige une entreprise de pompes funèbres et Erlend est décorateur de vitrines à Copenhague.  Les retrouvailles s’annoncent mouvementées : la tension atteint son paroxysme lorsque la question de l’héritage amène le père de famille à révéler un terrible secret. (Source : Babelio)

Mon avis : La vérité, surprenante, finira par éclater dans les dix dernières pages. J’ai apprécié ce roman car l’aspect psychologique de chaque personnage y est détaillé. L’autrice réussit le prodige de nous captiver sur le quotidien de ses personnages dont un est éleveur de porcs et un autre responsable de pompes funèbres.. On s’attache peu à peu aux relations entre chaque membre de la famille mais je l’avoue, il aura fallu 200 pages pour que tout s’accélère et devienne réellement passionnant, au point de ne pas le lâcher. Si je n’avais pas une Pile à Lire proche de la tour de Babel, j’aurai aussitôt commandé le second tome !

  • Livre #3 : Reine de Cendres – Erika Johansen

Résumé : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde l’escorte de son repaire à la capitale, où elle doit reconquérir la place qui lui revient de droit. Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente. (Source : Babelio)

Mon avis : J’ai pris ce livre, bien que Lemon June, dans une vidéo, le conspuait. Je suis bien contente de l’avoir quand même lu, sans me fier pour une fois à l’avis de cette BookTubeuse : ce livre ne va pas DU TOUT dans le cliché ni dans ce qu’elle dépeignait : soit une héroïne moche car grosse ou ronde. Ce n’est rien de tout cela qui est décrit dans le roman : Kelsea n’a juste pas un visage harmonieux. Son embonpoint n’est évoqué que lorsqu’elle fait ses entrainements et qu’elle a du mal à se mouvoir, en aucun cas un critère de beauté.
Apres Harry Potter, je pense que chaque personne ayant grandi avec Poudlard, recherche au fond de soi-même, plus ou moins consciemment, une épopée similaire. Des héros attachants, de l’aventure, de l’humour, de belles valeurs portées en étendard.. J’ai énormément apprécié ces 600 pages avec Kelsea, la voir hésiter, réfléchir, avancer et faire les choix qui semblent le plus juste à chaque instant. Bien écrit, ma seule petite critique serait que le traitre reste prévisible..

  • Livre #4 : 0z- Maxime Chattam

Résumé : La guerre avec les Cyniks terminée, les Pans se croyaient enfin en sécurité. Mais Entropia se rapproche inexorablement et rien ne semble pouvoir arrêter sa course dévastatrice. Rien, sauf peut-être la réunion des Cœurs de la Terre. Pour L’Alliance des Trois, c’est la mission de la dernière chance. Objectif : l’Europe, dont on est sans nouvelles. Mais que reste-t-il, là-bas, de l’ancien monde ? Obstacles, pièges, trahisons, les jeunes héros parviendront-ils à leurs fins ?  Le sort d’Autre-Monde est en jeu… (Source : Babelio)

Mon avis : Je me suis relue toute la saga d’Autre Monde de Maxime Chattam cette année : j’avais dévoré les cinq premiers tomes il y a trois ans et j’en avais oublié les principaux rebondissements. Ce cinquième tome a mis pour moi UN TEMPS IMMENSE à démarrer : c’était long et presque fastidieux. Les tournures de phrase de l’auteur me sortent des yeux par instant : je me suis même fait la réflexion à un moment que je devrais les noter tellement certaines sont risibles. Mais les cent dernières pages ont pris un tour inattendu et je suis restée pantoise devant le talent de Chattam à nous faire comprendre à quel point nous martyrisons la terre. Autre Monde reste une des plus jolies fables écologiques qui m’ait été donné de lire et j’attends de finir ce Cold Winter Challenge avant de finir cette saga.

  • Livre #5 : Une colonne de feu – Ken Follett

Résumé :  Dans ce demi-siècle agité par le fanatisme qui répand la violence depuis Séville jusqu’à Genève, les pires ennemis ne sont cependant pas les religions rivales. La véritable bataille oppose les adeptes de la tolérance aux tyrans décidés à imposer leurs idées à tous les autres – à n’importe quel prix. (Source : La Fnac.fr)

Mon avis : J’ai lu au lycée « Les Piliers de la Terre » et ça avait été un coup de foudre. Je me rappelle me réveiller la nuit pour avancer dans l’histoire tellement celle-ci était belle et passionnante. Ken Follett est donc devenu un de mes auteurs préférés et grande férue d’histoire, je me jette toujours avec un certain empressement sur ces sagas historiques. Aucune d’entre elles n’arrive selon moi à la cheville de son tout premier best-seller mais j’ai comme avec tous ses romans séduite par son talent incroyable à nous planter un décor historique d’une rare précision et des intrigues familiales passionnantes. On s’attache à chaque famille, chaque personnage : ma seule réserve est qu’ils se ressemblent tous de plus en plus de série en série (le gentil garçon, le roublard etc). Mais ce roman s’attarde sur l’inquisition et j’ai trouvé cela réellement puissant : où comment nous rappeler en 1200 pages que religion peut rimer avec extrémisme, intolérance et violence. Dans notre société actuelle où l’on assiste pour moi à des replis idéologiques et identitaires de certaines strates de la population, j’ai trouvé ce livre source extrêmement puissant.

Je peux cependant lui reprocher certaines longueurs par instant : à se demander si Ken Follett n’est pas payé pour la page.

2 réflexions au sujet de « Cold Winter Challenge #1 : Décembre 2017 »

  1. Ken Follett est sûrement rémunéré à la page, sans aucun doute 😉 En tout cas, je te félicite, 5 livres en un mois, c’est vraiment beaucoup plus que ce que je suis capable de faire en ce moment !
    Un des titres que tu as lus me tape dans l’oeil : le tome « Oz » de la saga Autremonde. J’avais aussi dévoré les premiers volets, et même si tu soulignes les tournures de phrases un peu lourdingues de l’auteur, je pense que je me laisserai tenter quand même ! Puis j’adore, tout ce fantastique…
    Belle sélection en tout cas ! Bonne lecture pour ce mois de janvier 🙂

    1. Hello Ophélie,

      Merci pour ton commentaire ! Je n’ai pas eu grand mérite, j’ai eu une semaine de vacances et sept heures de train… Ca occupe 🙂 Je te recommande la saga Autre Monde, si tu souhaites un bon page turner. Je t’avoue avoir quand même préféré les trois premiers tomes, il y a un peu une baisse de qualité je trouve dès le quatrième..

      J’ai hâte de voir si toi aussi tu rédiges un article sur ton cold winter challenge 🙂 N’hésite pas à me donner le lien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *